fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Acte de cession- Articles-

Révision de prix : l’administration réintroduit la restitution des droits d’enregistrement devenus excédentaires

7 octobre 2016 |

En principe, la base imposable aux droits d’enregistrement est assise sur la valeur indiquée dans l’acte de cession. Ainsi, lesdits droits sont réputés définitivement liquidés sur le prix convenu entre les parties. Seuls des cas particuliers de restitution demeurent expressément prévus par la loi (CGI, art. 1961), ceux-ci concernant exclusivement des hypothèses d’annulation, de rescision ou de résolution judiciaire de la vente.

Lire la suite