fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Avenant- Articles-

Exécution du bail : le consentement, condition de validité du contrat, même et surtout pour un professionnel

13 septembre 2018 |

Le consentement est une condition de validité de tout contrat (article 1128 et article 1108 ancien du Code civil). Ce consentement doit exister et n’être vicié ni par l’erreur, ni par le dol ou la violence. Il est exigé à la conclusion tant du contrat qu’à celle de ses avenants. Lire la suite

Accord des parties sur le loyer révisé : incidence sur la fixation du loyer de renouvellement

26 juin 2018 |

La fixation conventionnelle du loyer révisé par les parties constitue une modification des obligations respectives des parties en cours de bail entraînant le déplafonnement du loyer du bail révisé. Lire la suite

Sort de la clause de non-concurrence en cas de transfert de la clientèle au franchisé

12 avril 2018 |

Une clause de non-concurrence post-contractuelle peut-elle venir contrarier l’effectivité du transfert de clientèle locale d’un franchiseur à ses franchisés ? Lire la suite

La modification de la durée de travail d’un salarié à temps partiel impose un avenant précisant la répartition des horaires

14 décembre 2016 |

La modification de la durée du travail d’un salarié à temps partiel ou de la répartition de son temps de travail entre les jours de la semaine ou entre les semaines du mois, doit être formalisée par un avenant contractuel, quand bien même il s’agit de modifications temporaires. L’avenant doit préciser, en particulier, la nouvelle durée contractuelle de travail, ainsi que la nouvelle répartition de cette durée du travail entre les jours de la semaine, ou entre les semaines du mois.

Lire la suite

Avenant à la convention franco-allemande : un traitement des plus-values modifié

6 mai 2015 |

Un avenant daté du 31 mars 2015 apportera plusieurs modifications à la convention fiscale franco-allemande du 21 juillet 1959, dont la dernière révision remontait au 20 décembre 2001. Les informations qui avaient jusqu’alors filtré laissaient à penser que les modifications porteraient seulement sur l’imposition des retraités et des anciens travailleurs salariés pour une imposition dans leur pays de résidence. Mais l’opportunité a été saisie de procéder par ailleurs à des modifications substantielles de la convention, aux rangs desquelles le traitement des plus-values.

Lire la suite