fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Congé maternité- Articles-

Maternité : pas de report de la protection en cas de congé conventionnel supplémentaire

15 février 2017 |

Pendant les dix semaines qui suivent le retour d’une salariée à l’issue d’un congé maternité, celle-ci ne peut être licenciée qu’en cas de faute grave ou d’impossibilité de maintenir son contrat de travail. Attention toutefois à la computation des délais, puisque certains événements sont susceptibles de repousser le point de départ de cette période de protection. Tel n’est pas le cas d’un congé supplémentaire pris en application d’une convention collective, juge la Cour de cassation dans un arrêt du 14 décembre 2016.

Lire la suite

La protection de la salariée à l’issue du congé maternité : précisions de la Cour de cassation

31 août 2015 |

Pendant une période de quatre semaines suivant le terme du congé maternité, la salariée bénéficie d’une protection contre le licenciement. Le point de départ de ce délai reste aujourd’hui ambigu compte-tenu des différentes positions de la Cour de cassation.

Lire la suite

Protection post congé maternité : quand l’esprit l’emporte sur la lettre

2 juin 2014 |

Par un arrêt du 30 avril 2014, la Cour de cassation a fixé le point de départ de la période de protection au retour du congé maternité de quatre semaines dite protection relative et précisé l’articulation des périodes de protection avec les congés payés.

Lire la suite