fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Droit d'entrée- Articles-

Droit d’entrée : un régime fiscal qui réserve encore des surprises

2 novembre 2017 |

On croyait l’affaire entendue : d’un point de vue fiscal, le droit d’entrée constituait un supplément de loyer, sauf lorsque le loyer défini par le contrat de bail n’était pas anormalement bas, et que les clauses contractuelles et le montant de l’indemnité ne s’opposaient pas à une telle qualification.

Lire la suite

TVA : le pas-de-porte encaissé par un bailleur rémunère-t-il le transfert de propriété de son entreprise ?

28 juin 2017 |

Le pas-de-porte, ou droit d’entrée, est une somme que le locataire verse au bailleur lors de son entrée dans les lieux et qui reste définitivement acquise à ce dernier.

Lire la suite

Le Conseil d’Etat n’exclut pas par principe l’amortissement du droit d’entrée versé au bailleur

3 juin 2016 |

Un contrat de bail prévoyait qu’une somme d’un montant de 350 000 €, qualifiée de droit d’entrée, devait être versée par le preneur au bailleur en contrepartie de la durée exceptionnelle du bail (12 ans) et de la renonciation du bailleur à sa faculté de résiliation pendant 6 ans.

Lire la suite