fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Infractions financières- Articles-

Ne bis in idem : les parlementaires se saisissent prudemment du sujet

19 novembre 2015 |

Le titre de la Proposition de loi relative à la «répression des infractions financières», déposée le 7 octobre dernier par les Sénateurs Raynal et Montgolfier, ne doit pas induire en erreur. Loin de réaliser un grand soir de la lutte contre la délinquance financière, cette initiative vise d’abord à assurer la conformité de notre droit avec les nouveaux textes européens «Abus de marché»1 et avec les décisions de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), s’agissant notamment de la règle ne bis in idem.

Lire la suite