fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Valeur vénale- Articles-

Taxe de 3% : le bénéficiaire économique peut être assimilé au détenteur d’actions

16 décembre 2016 |

L’article 990 E 3° du CGI exonère de taxe sur la valeur vénale des immeubles possédés en France les entités juridiques énumérées par ce texte qui communiquent chaque année ou prennent et respectent l’engagement de communiquer à l’administration fiscale, sur sa demande, notamment l’identité « de l’ensemble des actionnaires, associés ou autres membres qui détiennent à quelque titre que ce soit, plus de 1% des actions, parts ou autres droits ».
Lire la suite

Révision de prix : l’administration réintroduit la restitution des droits d’enregistrement devenus excédentaires

7 octobre 2016 |

En principe, la base imposable aux droits d’enregistrement est assise sur la valeur indiquée dans l’acte de cession. Ainsi, lesdits droits sont réputés définitivement liquidés sur le prix convenu entre les parties. Seuls des cas particuliers de restitution demeurent expressément prévus par la loi (CGI, art. 1961), ceux-ci concernant exclusivement des hypothèses d’annulation, de rescision ou de résolution judiciaire de la vente.

Lire la suite

L’enjeu financier de la taxe de 3% dans les transactions immobilières

22 septembre 2016 |

Si la taxe de 3% est rarement exigible en raison de nombreuses exonérations, elle représente pourtant un risque important dans les transactions immobilières.

Lire la suite

Prix de cession de titres de sociétés immobilières : évolutions et incertitudes fiscales

21 septembre 2016 |

La fixation du prix des titres d’une société immobilière recèle des enjeux fiscaux qui ne doivent pas être négligés. A cet égard, la définition d’un juste prix reste un exercice délicat qu’il est essentiel de documenter pour faire face à un éventuel contrôle et qui doit tenir compte d’un contexte jurisprudentiel très évolutif.

Lire la suite

La sanction pour non-respect des obligations déclaratives relatives aux trusts : une disposition inconstitutionnelle?

23 mars 2016 |

Le régime fiscal français applicable aux trusts étrangers a été profondément modifié par la loi de finances rectificative pour 2011 (loi n°2001-900 du 29 juillet 2011). Les sanctions assortissant le dispositif suscitent toutefois l’interrogation sous l’angle du droit constitutionnel. Lire la suite