fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Vices cachés- Articles-

La garantie de passif n’exclut pas le dol

4 mars 2015 |

Nombreux sont les acquéreurs déçus qui, à la suite d’une cession de parts sociales ou d’actions, tentent de faire établir par le juge qu’ils ont été trompés par le cédant. L’espoir naturel des plaideurs est d’obtenir des dommages et intérêts ou, plus rarement, la nullité de la cession et donc la restitution du prix versé.

Lire la suite