fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Congé supplémentaire- Articles-

Maternité : pas de report de la protection en cas de congé conventionnel supplémentaire

15 février 2017 |

Pendant les dix semaines qui suivent le retour d’une salariée à l’issue d’un congé maternité, celle-ci ne peut être licenciée qu’en cas de faute grave ou d’impossibilité de maintenir son contrat de travail. Attention toutefois à la computation des délais, puisque certains événements sont susceptibles de repousser le point de départ de cette période de protection. Tel n’est pas le cas d’un congé supplémentaire pris en application d’une convention collective, juge la Cour de cassation dans un arrêt du 14 décembre 2016.

Lire la suite