fbpx
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Stratégie commerciale- Articles-

Non-respect d’engagements assortissant une autorisation de concentration

18 juillet 2016 |

En octobre 2014, l’Autorité de la concurrence (ADLC) avait autorisé le groupe Altice/Numericable à prendre le contrôle exclusif de SFR. Pour remédier au risque de quasi-monopole qui aurait ainsi été conféré au groupe acquéreur dans le secteur de la téléphonie mobile dans l’Océan indien, cette autorisation avait été assortie de l’engagement d’Altice/Numéricable de céder les activités de téléphonie mobile d’Outremer Telecom (OMT) à la Réunion et à Mayotte. Cet engagement s’accompagnait de celui de préserver la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité de ces activités jusqu’à leur cession, ce qui impliquait une absence d’immixtion dans la gestion de ces dernières.

Lire la suite