Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Haut

Engagements- Articles-

Absence d’immunité liée à une décision d’acceptation d’engagements de la Commission européenne

21 février 2018 |

La procédure d’engagements, prévue à l’article 9§1 du règlement n°1/2003, permet à une entreprise, lorsque la Commission européenne envisage d’adopter une décision exigeant la cessation d’une infraction, d’offrir des engagements de nature à répondre aux préoccupations de concurrence identifiées par la Commission dans son évaluation préliminaire. La Commission peut accepter et rendre obligatoire ces engagements, ce qui met fin à la procédure. Lire la suite

Affaire Canal Plus, nouvel épisode de la saga : le réexamen des injonctions et des engagements par l’Autorité de la concurrence

3 novembre 2017 |

Par deux décisions du 22 juin 2017, l’Autorité de la concurrence (ADLC) a procédé au réexamen des  engagements et des injonctions qui assortissaient l’autorisation des acquisitions par le Groupe Canal Plus de TPS et CanalSatellite (décision du 23 juillet 2012 12-DCC-100) et des chaînes Direct 8 et Direct Star (décision du 2 avril 2014 14-DCC-50).

Lire la suite

Engagements alternatifs : obligation de les mentionner dans la décision d’autorisation

27 juillet 2016 |

Les lignes directrices de 2013 relatives au contrôle des concentrations autorisent l’ADLC, lorsqu’elle est saisie d’un engagement relatif à la cession d’un actif, à examiner s’il y lieu d’accepter, « par exemple lorsqu’il existe des incertitudes sur la cessibilité, la viabilité ou la compétitivité » de l’actif concerné, que cet engagement soit assorti d’un « engagement alternatif » consistant en la cession d’un actif « dont la cessibilité et la viabilité posent a priori moins de difficultés ».

Lire la suite

Non-respect d’engagements assortissant une autorisation de concentration

18 juillet 2016 |

En octobre 2014, l’Autorité de la concurrence (ADLC) avait autorisé le groupe Altice/Numericable à prendre le contrôle exclusif de SFR. Pour remédier au risque de quasi-monopole qui aurait ainsi été conféré au groupe acquéreur dans le secteur de la téléphonie mobile dans l’Océan indien, cette autorisation avait été assortie de l’engagement d’Altice/Numéricable de céder les activités de téléphonie mobile d’Outremer Telecom (OMT) à la Réunion et à Mayotte. Cet engagement s’accompagnait de celui de préserver la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité de ces activités jusqu’à leur cession, ce qui impliquait une absence d’immixtion dans la gestion de ces dernières.

Lire la suite

TUP : attention aux engagements à prendre pour bénéficier du régime de faveur des fusions

24 mars 2016 |

Une société a procédé à la dissolution sans liquidation d’une filiale dont elle était l’actionnaire unique et a entendu placer l’opération sous le régime de faveur des fusions de l’article 210 A, 3 du CGI. Lire la suite